Orthodontie

Le service orthodontie est là pour améliorer votre sourire en modifiant la position des dents et des maxillaires à des fins esthétiques, fonctionnelles, prothétiques… Le service prend en charge les patients adultes et enfants. Chaque prescription de soins est personnalisée en fonction du patient, de son efficacité et du confort durant le traitement.
Ainsi, l’étape clé de l’orthodontie se trouve au début du traitement et consiste en la réalisation d’un bilan complet. Celui-ci permet de déterminer le protocole de soin ainsi que le moment le plus opportun pour un traitement efficace. Il existe plusieurs solutions de traitements pour les enfants et les adultes (orthodontie linguale, brackets en céramiques, aligneurs). Le choix de la solution repose sur différents niveaux : médical, financier et esthétique. Notre équipe est à votre disposition pour vous conseiller sur les soins proposés et les démarches à effectuer.

Afin de garantir un résultat de qualité au patient, la recherche de la cause du problème dentaire est primordiale pour la sélection du traitement. C’est pourquoi, dans notre centre, le patient est pris en charge dans sa globalité. D’abord, un dépistage systématique des troubles associés aux problèmes orthodontiques et orthopédiques est réalisé. Cette étape consiste à réorienter le patient pour un traitement pluridisciplinaire (ORL, pneumologue, orthophoniste, kinésithérapeute), ou dentaire (dentiste, parodontologiste…) si une prise en charge précoce et par différentes spécialités en amont est nécessaire. L’objectif étant d’augmenter l’efficacité du traitement et de diminuer sa durée ainsi que le risque de récidive.

Pour les enfants, le moment pour commencer le soin est celui où la motivation et la croissance permettront le résultat le plus satisfaisant, dans la durée la plus courte possible.
Pour les adultes, le traitement peut démarrer une fois que toutes les conditions de soins sont réunies, et que le spécialiste est sûr que le traitement conduira à une solution satisfaisante dans la durée.

CDBN
CDBN

L'équipe dédiée

Les praticiens

Dr THIBULT François
• En exercice depuis : 2003.
• Formation : faculté dentaire de Aix-Marseille II, Hôpital Bretonneau (Paris V).
• Expériences : hypnose, orthèse, triathlon, conférencier, auteur.

Dr SALEH Clara
• En exercice depuis : 2010.
• Formation : faculté de Bordeaux II.
• Spécialité : soins aux enfants sous MEOPA (gaz hilarant).

Les assistantes

LASPIED Isabelle
• En exercice depuis : 2010.
• Experte en : gestion d’administration complexe, relations humaines avec les patients.

RODRIGUEZ Jessie
• En exercice depuis : 2015.

La première consultation

S’il n’y a pas d’âge pour faire de l’orthodontie, il y a des âges stratégiques pour faire de l’orthopédie dentofaciale, c’est-à-dire, le déplacement des maxillaires ou leur agrandissement, en profitant de la croissance des jeunes patients. Ces mouvements sont également réalisables chez l’adulte en utilisant la chirurgie maxillo-faciale.

Le dépistage des apnées du sommeil
À 5 ans, il est important de se rendre chez son orthodontiste. En effet, il est considéré que
5% des enfants de moins de 8 ans sont atteints d’apnée du sommeil. La consultation permet de la dépister, d’orienter les patients pour une prise en charge ou de proposer des solutions de traitement dans les cas sévères (grands décalages, mâchoires étroites etc.). Les signes cliniques accompagnant l’apnée du sommeil sont les sudations nocturnes, l’énurésie (uriner dans le lit), l’hyperactivité et les troubles de l’attention ou au contraire la fatigue chronique. 2 à 4% des adultes en sont atteints également.

Le début du traitement
Idéalement, les grands mouvements des maxillaires se font lors du pic de croissance (10 à 12 ans). Cependant, il est possible de générer des déplacements dentaires de correction chez n’importe quel patient (enfant ou adulte) pour résoudre des problèmes esthétiques, fonctionnels, prothétiques. Un traitement de l’enfant dure en moyenne 2 ans. La durée d’un traitement de l’adulte varie de 1 à 2,5 ans en fonction du problème de départ.

Les traitements de l’adulte​

Le traitement d’un patient adulte nécessite de bien définir avec lui les objectifs. La recherche de l’esthétique ne doit pas faire oublier le coté fonctionnel du résultat mais surtout sa durée dans le temps. Souvent, pour un même problème, plusieurs solutions existent et sont discutées avec le patient lors d’un bilan orthodontique (radiographie, photographie, empreintes numériques et simulations informatiques).

Le rythme du traitement
Il n’y a pas d’obligation de réaliser un traitement d’orthodontie. Effectivement, les dents bien alignées et positionnées correctement sont plus simples et agréables à entretenir et vont durer dans le long terme. Mais, dans l’orthodontie, il ne s’agit pas d’un traitement d’urgence. Contrairement à une carie, ne pas effectuer de soins peut être une solution si les propositions de traitement ne conviennent pas au patient. Quel que soit le traitement effectué, le résultat ne pourra pas être figé, tout comme le vieillissement et le rétrécissement des mâchoires qui l’accompagnent ne pourront pas être empêchés. Il faut donc penser le traitement dans un contexte en constante évolution, pour augmenter la durée de ses effets bénéfiques.

Les types d’appareils d’orthodontie
Grâce à des révolutions techniques, l’orthodontie de l’adulte est devenue de plus en plus discrète. Les brackets transparents, les appareils collés en lingual ou encore les aligneurs transparents amovibles sont des solutions proposées aux patients adultes. Le CDBN a choisi de ne pas mettre de brackets métalliques chez l’adulte. Quel que soit le type d’appareillage choisi, le temps de traitement est le même ainsi que le résultat. Le choix d’appareil doit se faire en fonction du confort souhaité, du métier exercé, de la facilité d’ouverture buccale et de la mise en œuvre de certains mouvements ou finitions.

Les traitements de l’enfant​

Du dépistage fonctionnel dès 5 ans (ventilation, déglutition, habitudes, utilisation du pouce et de la tétine) à la correction des problèmes de maxillaires et d’alignement, l’orthodontiste accompagne l’enfant tout au long de sa croissance. Ainsi, il détecte les éventuels problèmes rapidement et définit les périodes stratégiques pour le traitement qui vont permettre de diminuer le temps de prise en charge.

Le rythme du traitement
Le temps de traitement cumulé pendant l’enfance ne doit pas excéder 3 ans, pour des raisons de coopération, et de coûts. La moyenne du temps de traitement aux États-Unis est de 2 ans, et peut être fractionnée en périodes de 6 mois à 1 an.
La progression du traitement concerne d’abord la correction des problèmes fonctionnels (déglutition, ventilation, etc.), puis la correction des problèmes de taille et de décalage des maxillaires, et enfin l’alignement des dents.

Le résultat
Le traitement d’orthodontie ne bloque pas le processus de croissance chez l’enfant. En effet, la correction du décalage entre les maxillaires et de leur taille sera globalement fixée dès la fin de la croissance. Par contre, l’alignement dentaire est influencé, comme le reste du corps, par le vieillissement et s’adapte aux fonctions musculaires et à l’évolution des habitudes du patient. C’est pourquoi, il est préférable de traiter un patient pendant sa croissance et au mieux avant son pic de croissance. Ainsi, le corps dentaire peut évoluer dans un cadre sain et acceptable par la suite.

L’orthodontie linguale​

Longtemps très complexe à mettre en œuvre, l’orthodontie linguale a pris un tournant majeur lorsque les brackets et les arcs ont pu être réalisés sur mesure pour les patients en laboratoire. Depuis, les séances sont moins longues et les résultats plus prévisibles et précis.
Ce type de traitement s’adresse aux patients adultes en recherche d’une discrétion complète pour que l’appareil ne se remarque pas et ne perturbe pas la vie sociale et professionnelle.

Le fonctionnement
Si le brackets extérieurs en céramique sont efficaces et déjà relativement peu visibles, certains patients exigent plus de discrétion. Dans ce cas, le traitement lingual peut être une option satisfaisante. Nous utilisons la technique WIN, créée par l’inventeur des traitements avec brackets individualisés. Il s’agit d’une technique de référence, fiable, qualitative et reproductible. Contrairement à d’autres systèmes comme les gouttières amovibles transparents, cette solution garantit un haut niveau et une meilleure qualité de finition. Ainsi, elle permet, en application mixte ou complète, de satisfaire autant le patient que le praticien.

Le coût
Le coût de ce traitement est plus élevé que les alternatives. Cela s’explique par des rendez-vous plus longs, des frais prothétiques importants et la technique, qui demande beaucoup d’expériences et de formation. Néanmoins, notre centre dentaire veille à ce que les forfaits restent accessibles aux patients, tout en leur proposant d’autres solutions abordables comme les brackets en céramique, ou un mélange des deux (lingual en haut et céramique en bas).
Le choix de la solution ne se base pas seulement sur le prix. Pour certains patients, la technique mixte est plus adaptée à leurs mouvements et les aléas du traitement que la technique complète, le but principal étant l’efficacité.

 

Les orthèses d’avancée mandibulaire​

Depuis 2008, le Dr THIBULT pose des orthèses sur prescription des ORL, pneumologues et médecins du sommeil. Le système mécanique est le même que celui utilisé sur les enfants pour favoriser la croissance de la mandibule. De cette façon, l’expérience de l’orthodontie et des troubles articulaires permet d’appréhender facilement la pose d’une orthèse et son réglage.

Un service médical de qualité
Avant la pose de l’orthèse, les patients se trouvent dans une situation compliquée. Le manque de sommeil et de récupération, ainsi que les complexités administratives pour le soin rendent la vie difficile. Après la pose et quelques éventuels réglages, 85% des patients ressentent une meilleure qualité de vie. Effectivement, le résultat de l’orthèse est immédiat, contrairement à l’orthodontie où les bénéfices apparaissent plus tard. C’est pour cette raison que notre centre dentaire, l’un des leaders en production d’orthèses, réserve des plages d’horaire spécifiques pour ces urgences.

Un conseil personnalisé
Après la pose de l’orthèse, le patient est accompagné pour vérifier la bonne adaptation à l’appareil sur le moyen terme. Grâce à une relation de confiance et un conseil personnalisé, quelques patients d’orthèse deviennent des patients d’orthodontie. En effet, pour certains, une correction chirurgicale, par exemple une avancée mandibulaire, peut être une solution définitive, mais dont le terrain doit être bien préparé en termes d’orthodontie.