Endodontie

Le service d’endodontie prend en charge les patients avec des problèmes dentaires touchant au nerf. Afin de les soulager et leur permettre de conserver des dents naturelles le plus longtemps possible, nos chirurgiens-dentistes effectuent en premier un diagnostic précis de la situation pour trouver la solution adaptée au patient. Ensuite, ils choisissent l’un des trois types de soin pour un traitement de qualité du patient grâce à la technologie de pointe utilisée par l’équipe : traitement des canaux des racines dentaires, retraitement si le réseau canalaire est de nouveau contaminé ou traitement chirurgical si le traitement conventionnel n’est pas suffisant ou l’accès aux racines est trop délicat.
N’hésitez pas à contacter notre service pour plus de renseignements et un conseil par nos spécialistes.

Tous les dentistes réalisent des traitements d’endodontie. Cependant, dans de nombreux cas, ils font appel à un spécialiste lorsque l’anatomie de la dent semble complexe. Par exemple, lors de reprises de traitements, lors de fractures où lorsque la mise en œuvre pour mener à bien le traitement est difficile. Pour les soins, l’endodontiste utilise du matériel spécifique comme un microscope opératoire, des images radiographiques en trois dimensions, mais aussi d’autres types de matériel lui permettant de répondre au mieux à chaque situation.

CDBN
CDBN

Le premier rendez-vous

La consultation est un rendez-vous capital pour la suite du traitement. Elle permet au spécialiste d’identifier le problème et de poser un diagnostic, avec tout le matériel dont il dispose.
Le spécialiste prend connaissance du questionnaire médical du patient, ce qui est une étape fondamentale.
Ce temps de rencontre permet au patient de se familiariser avec notre centre dentaire, de comprendre le traitement qui est proposé mais aussi de connaître les alternatives à ce traitement.
Un plan de traitement est remis au patient, ainsi qu’un devis à l’issue de ce rendez-vous.

Le traitement canalaire

Ce soin se réalise sous anesthésie locale et débute par la mise en place d’un champ opératoire autour de la dent à traiter. Ce champ permet d’isoler la dent de la salive, mais il évite aussi que le désinfectant ou des débris dentaires ne soient avalés.
Le traitement canalaire consiste au repérage et à la décontamination de l’ensemble des canaux présents dans les racines dentaires. Il se termine par l’obturation de ces canaux pour les rendre le plus étanche possible. Tout le soin est réalisé sous microscope opératoire ce qui permet d’avoir la meilleure visibilité possible.

Le retraitement canalaire

Il est parfois nécessaire d’effectuer un retraitement d’endodontie lorsqu’un premier traitement s’avère inefficace et qu’une recontamination du réseau canalaire est constatée. Plusieurs causes sont possibles : ancienneté du traitement, carie, infection, prothèse défectueuse etc.
Ce soin se réalise sous anesthésie locale et débute par la mise en place d’un champ opératoire autour de la dent à traiter. Ce champ permet d’isoler la dent de la salive, mais il évite aussi que le désinfectant ou des débris dentaires ne soient avalés.
Le retraitement canalaire se déroule en deux étapes. D’abord, l’ancien traitement présent dans les canaux est retiré. Puis, l’ensemble des canaux est décontaminé avant obturation de ceux-ci pour les rendre étanches.

Traitements chirurgicaux

La chirurgie d’endodontie est conseillée lorsque les traitements canalaires conventionnels ne suffisent plus à bloquer un problème infectieux, ou lorsque l’accès aux racines dentaires est trop délicat (prothèses complexes à retirer, anatomies canalaires particulières).
Les traitements chirurgicaux sont réalisés sous anesthésie locale et consistent à sectionner le bout de la ou des racines malades après avoir fait une incision dans la gencive. Ce soin prévoit une obturation de la racine restante avant la mise en place de points de sutures au niveau de la gencive.